Blocage des dépôts pétroliers : plusieurs interventions de gendarmes dans l'ouest de la France

Lundi 2 décembre, un des blocages de dépôts pétroliers a été levé à l’aube. Des gendarmes sont intervenus pour libérer celui de Vern-sur-Seiche, en Ille-et-Vilaine. La journaliste de France 2 Pauline Forgue est en direct d'un autre point d'action, à Brest (Finistère).

FRANCE 2

Pour les patrons d'entreprises du BTP, les blocages de dépôts pétroliers ont pour objectif d'"asphyxier l'économie". À Brest, dans le Finistère, une intervention des gendarmes est en cours dans un dépôt mardi 3 décembre. "La levée du blocage est sur le point de se terminer. Cela faisait cinq jours que les professionnels du BTP bloquaient ce dépôt pétrolier de Brest. On peut s'attendre à ce que les stations-service de Bretagne commencent à être réapprovisionnées dans les prochaines heures", explique la journaliste de France 2 Pauline Forgue, sur place, mardi midi.

Les tarifs revus à la hausse en vigueur dans dix-huit mois

Les manifestants ont obtenu certaines avancées du gouvernement, mais un point n'a pas pu être négocié. "C'est l'une de leurs principales revendications, l'étalement de la hausse des tarifs du gazole non routier, mais l'entrée en vigueur se fera bien dans dix-huit mois, comme convenu initialement. Le mouvement devrait se poursuivre par voie judiciaire désormais pour protester contre cette mesure, au titre de la concurrence déloyale", précise la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pour lutter contre la désertification des campagnes, certaines communes choisissent de garder leur station service.
Pour lutter contre la désertification des campagnes, certaines communes choisissent de garder leur station service. (MYCHELE DANIAU / AFP)