Cet article date de plus de neuf ans.

Réforme de l'aide aux entreprises : le rapport

Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Autre titre ce soir, la chasse aux milliards continue pour réduire le déficit de l'Etat qui s'attaque maintenant aux aides versées aux entreprises. Regardez ce chiffre qui pourrait donner le vertige : 110 milliards d'euros sont attribués chaque année au monde économique. Subventions, exonérations ou aides directes.

Chaque fois que 10 euros d'argent public sont dépenses, un euro part directement vers les entreprises. Au total, 110 milliards pour soutenir le secteur prive. Certaines de ces aides ne sont pas remises en cause, car elles améliorent la compétitivité, comme le crédit d'impôt recherche ou les allègements de charges sur les bas salaires. Certains dispositifs sont plus discutables. Selon le rapport, 47 milliards d'euros d'aides diverses.

Il y a un vrai problème dans l'usage de l'argent public.

Si on dit tous les jours qu'on ne veut pas d'impôts nouveaux, dans ce cas, il faut faire des coupes budgétaire, qu'on propose. On est prêt à aller le plus loin et le plus courageusement possible.

Le gouvernement a l'embarras du choix pour tailler dans 6.000 aides, jugées parfois très peu efficaces. Les subventions ou avantages fiscaux dont bénéficient aussi bien les start-up que les grands groupes, ou encore les agriculteurs. Dans ce maquis de 47 milliards d'euros, i y aurait matière a économiser près de 3 milliards. Les auteurs du rapport suggèrent d'utiliser cet argent pour réduire les déficits et favoriser l'innovation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.