Cet article date de plus de neuf ans.

Pyrénées : dégâts dans les habitations

Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Des groupes électrogènes ont aussi été apportés. Il faudra plusieurs semaines pour réparer.

Hier, le village de Saint-Beat a été entièrement évacue par hélicoptère.

L'eau s'est retirée des habitations Mais rentrer chez soi donne la nausée. De la boue à mi-mollets, des meubles projetés par la force du torrent. La maison venait d'être rénovée.

L'eau est montée jusque-là, à peu près 1 m 80. Ça venait de la rue, à un moment, ça s'est stabilisé, puis il y a eu du courant et des tourbillons, ça a fait taper les meubles.

Son véhicule est aussi sinistré. Car Daniel habite la rue principale de St-Béat, la plus touchée. C'est le coeur du village. Tous les commerces sont sinistres. Le salon de coiffure, la boulangerie le cabinet médical. L'ambulancier a pu sauver ses véhicules.

Je suis revenu, j'ai quitté le bureau. J'ai pas pu sauver le reste, ça va très vite.

A l'autre bout du village, le camping. Des ouvriers qui travaillent sur un chantier voisin logeaient la.

Il y a toutes mes affaires personnelles dedans. Tout, mes vêtements, mon ordinateur. Comme on est là, on reste là, en claquettes et short.

Voici la propriétaire du camping, elle vient d'arriver chez elle. 40 ans d'une vie de travail engloutie dans la boue. Dès ce matin, le nettoyage a commencé. Il faudra du temps, car ici tout a été dévasté.

les habitants ne sont pas au bout de leur peine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.