Production de melon : arrivée sur les marchés

a revoir

Présenté parMarie Drucker

Diffusé le 23/08/2013Durée : 00h40

C'est seulement maintenant que les bons melons arrivent sur les marches. Double conséquence d'un mauvais printemps et de semaines d'août très ensoleillées, La bonne nouvelle c'est qu'ils sont excellents et moins chers. La mauvaise, pour la filière, c'est qu'elle risque de ne pas pouvoir tous les écouler.

Le melon trône désormais sur tous les étals moitié moins cher qu'il y a un mois.

Ils sont fermes, mûrs et sucrés.

Il a fallu attendre mais il y a du résultat. Les prix ont baissé.

Ce producteur a été obligé de baisser ses prix. Dans les champs, la récolte bat son plein sur les terres du Quercy, en Poitou-Charente et dans le Sud-Est.

Les volumes sont là. La consommation y est, donc on pourra résorber le melon au niveau national.

Chez ce distributeur on parle même de surproduction et de crise. Les pluies du printemps ont retardé les productions précoces et la chaleur a accelere la croissance des varités tardives. Tous les melons arrivent en même temps sur le marche.

Ces melons pourraient-ils finir à la poubelle.

A l'heure qu'il est non. Il est conditionné et prévu à la vente lundi. On a une baisse de volume la semaine prochaine. On pense pourvoir sortir de cette crise sans jeter.

La surproduction est là mais dans cette entreprise le volume de production.

Mourir d'épuisement à 21 ans, pendant un stage dans une grande banque de Londres, cela paraît improbable mais c'est ce qui se serait produit pour un étudiant allemand.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==