Cet article date de plus de sept ans.

Présentant "un taux d'alcolémie élévé", un agent SNCF suspendu après l'incendie du poste de Vitry

L'accident avait paralysé le trafic en gare d'Austerlitz, mercredi 23 juillet. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Une passagère attend son train à la gare d'Austerlitz (Paris), le 12 juillet 2013.  (MAXPPP)

La SNCF a annoncé jeudi 24 juillet que l'agent en service mercredi au poste d'aiguillage de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne), touché par un incendie qui a paralysé le trafic en gare d'Austerlitz, "présentait un taux d'alcoolémie élevé", et avait été suspendu le temps de l'enquête.

Pas de lien avec l'origine du sinistre

L'entreprise a cependant récusé tout lien avec l'origine du sinistre, dont "les premières constatations laissent apparaître (...) une origine soit électrique, soit accidentelle""Les premiers éléments de l'enquête font également apparaître que l'Agent Circulation de nuit dans le poste d'aiguillage présentait un taux d'alcoolémie élevé", a indiqué la SNCF dans un communiqué. "Cet agent a été entendu et immédiatement suspendu, en attendant les résultats définitifs de l'enquête", a-t-elle précisé.

L'incendie au poste de Vitry, survenu à vers 4h30 mercredi matin, avait entraîné l'interruption jusqu'au soir du trafic du RER C, des trains Intercités et TER Centre à destination ou en provenance de Paris Austerlitz.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Accueil

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.