Cet article date de plus de neuf ans.

Possession d'arme en France

Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

On vient d'entendre ce commerçant qui dispose d'une arme. On a souvent l'habitude d'aborder cette question aux États-Unis, en France, que dit la loi ? Bonsoir Arnaud Comte, qui peut détenir une arme chez lui.

Arnaud Comte : Il convient de faire le distinguo entre la détention d'armes et le port d'armes. Détenir une arme à la maison ou dans sa boutique, c'est possible, à plusieurs conditions : avoir 21 ans, pas de casierjudiciaire et un certificat médical qui prouve que vous êtes en pleine possession de vos facultés physiques et surtout mentales. Autre impératif : l'arme doit être rangée dans un coffre-fort, démontée, chargeur enlevé, et hors état de nuire lors de son transport pour vous rendre à votre stand de tir. Détenir une arme ne veut pas dire avoir le droit de la porter sur la voie publique et c'est là la nuance. Le port d'armes est même strictement interdit en France, hormis quelques exceptions : les fonctionnaires de police, ou les convoyeurs de fonds, mais aussi certains civils exposés à des risques exceptionnels. Cela peut-être des personnalités, des juges ou des avocats, mais ces autorisations sont extrêmement rares.

Laurent Delahousse : Sait-on combien de Français sont concernés par cette détention d'armes à feu.

Arnaud Comte : Si l'on s'en tient au Répertoire national des possesseurs d'armes, il y en a plus de 3 millions déclarées, mais ce chiffre est a relativiser, car il y aurait en France, jusqu à 20 millions d'armes qui circuleraient illégalement. Comparé a la population française, cela équivaut à 1 arme pour 3 personnes.

Laurent Delahousse : Merci Arnaud.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.