Portable : l'application qui sauve des vies

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 17/02/2014Durée : 00h50

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Et si on se servait des portables de dernière génération pour sauver des vies ? Un financier a lancé l'application mySOS. Des malades s'inscrivent, mais aussi des anges gardiens.

Envoyer des textos, surfer sur des réseaux sociaux, c'est amusant. Depuis peu, il y a plus sérieux. Votre téléphone portable peut aider à sauver des vies.

Vous êtes témoin d'un accident de la route, d'un malaise, vous êtes vous-même en situation de détresse, vous pouvez prévenir les secours en quelques secondes.

Il faut télécharger sur votre portable "My SOS", une application gratuite. Nom, prénom, coordonées, informations médicales de base, l'installation ne prend que quelques minutes. En cas d'urgence, il n'y a plus qu'à lancer l'alerte.

Que se passe-t-il quand vous recevez l'alerte.

Je reçois un SMS avec le numéro de téléphone de la personne, je peux me rendre sur place ou appeler la personne pour savoir si elle a besoin de mon aide.

Pour cette jeune bénévole, cette assistance numérique est une évidence.

Quand on est secouriste, on est identifié comme pouvant aider. Avec les nouvelles technologies, on peut continuer ce lien.

Derrière cette innovation, un homme : Bernard Mourad. Son idée : développer un réseau solidaire de promximité.

Cela peut vous protéger et/ou protéger les autres, d'être ange gardien en cas d'urgence. Vous pouvez envoyer une alerte générale, le Samu, les pompiers, mais aussi les proches et les anges-gardiens à 3 Km à la ronde.

On devient ange gardien dès son inscription. Certains professionnels participent également.

Même si nous avons un réseau de secours extrêmement efficace, les cinq premières minutes, c'est le premier témoin qui change tout. Un ange gardien peut faire ce premier geste.

Pres de 20.000 personnes ont déjà rejoint le réseau, depuis son lancement il y a quelques semaines. Prochaine étape : développer l'application a l'étranger.

Le JT
Les autres sujets du JT