VIDEO. Remaniement : "C'est la technocratie et l'arrogance au pouvoir", déplore Yannick Jadot

La tête de liste Europe Ecologie-Les Verts aux élections européennes reproche lundi au gouvernement de ne pas avoir vu "l'état de la France". 

RADIO FRANCE

"Je suis sidéré qu'on place dans un gouvernement autant de personnes qui n'ont rien vu de l'état de la France, qui n’ont pas vu la fracture territoriale, la fracture sociale, ces zones rurales, ces quartiers qui se sentent abandonnés", a réagi, lundi 1er avril, Yannick Jadot, au lendemain du remaniement ministériel.  

>>DIRECT. Trois fidèles d'Emmanuel Macron entrent au gouvernement

"C'est un remaniement technocratique, c'est l'arrogance et la technocratie au pouvoir", a poursuivi la tête de liste Europe Ecologie-Les Verts (EELV) aux élections européennes du 26 mai, après l'annonce de trois arrivées dans l'équipe gouvernementale d'Edouard Philippe, celles de Sibeth Ndiaye, Amélie de Montchalin et Cédric OSelon le député européen, "ce sont des personnes qui n'ont cessé pendant le début du quinquennat de dire, pour Madame Ndiaye 'pour défendre le président, je suis prête à mentir', quelle déontologie politique ! Et pour Madame de Montchalin de nous expliquer que le grand projet civilisationnelle de l’Europe, c'était l'austérité budgétaire"

Avec ces nominations liées au départ du gouvernement de Nathalie Loiseau, Benjamin Griveaux et Mounir Mahjoubi"c’est le statu quo, mais c’est le statu quo dans un moment de fortes tensions politiques, sociales, en France. Et ce n’est pas une bonne nouvelle", a jugé Yannick Jadot. "Si le renouvellement de la politique c'est de prendre des technocrates, certes jeunes, mais d'abord des technocrates, je pense que ça abime la politique", a-t-il ajouté, estimant "qu'il y a une déconnexion complète de ce pouvoir avec la réalité des Français, avec la réalité de l'Europe".

La tête de liste d\'Europe Ecologie-Les Verts (EELV) pour les élections européennes, Yannick Jadot, invité de franceinfo le 1er avril 2019.
La tête de liste d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV) pour les élections européennes, Yannick Jadot, invité de franceinfo le 1er avril 2019. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)