Election présidentielle 2022 : Xavier Bertrand propose à LR un pacte de "dialogue" et de "respect"

Le président de la région Hauts-de-France a pris la parole vendredi à Nîmes lors des journées parlementaires Les Républicains.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le candidat à l'élection présidentielle, Xavier Bertrand, et le président du parti Les Républicains, Christian Jacob, à Nîmes (Gard), le 10 septembre 2021. (PASCAL GUYOT / AFP)

Les relations entre l'ancien ministre et les Républicains se réchauffent. Xavier Bertrand, candidat ex-LR à l'élection présidentielle, a proposé vendredi 10 septembre à son ancien parti un pacte de "dialogue" et de "respect", même s'il refuse toujours de se plier à une primaire.

"Je suis venu vous dire comment nous allons gagner cette élection", a lancé le président des Hauts-de-France lors des journées parlementaires de LR à Nîmes (Gard).

"J'ai le devoir de faire gagner, je n'ai pas le droit de faire perdre", a ajouté Xavier Bertrand, le mieux placé à droite dans les sondages et chez les parlementaires LR, même si son avance sur Valérie Pécresse (ex-LR) s'est réduite ces dernières semaines.

Xavier Bertrand et les LR, "la même famille"

"Je n'imagine pas un seul instant remporter cette élection sans le soutien, sans l'aide de ma famille politique", dans laquelle "je n'ai pas d'adversaire", a-t-il affirmé, promettant que "LR sera la large majorité de (sa) majorité".

La soirée de jeudi "a été un marqueur d'une étape importante", a martelé Xavier Bertrand, car "on s'est parlé et au-delà des positions, on s'est rendu compte que c'est la même famille".

Dans cette logique il a proposé trois engagements : "qu'on dialogue ensemble et qu'on se voie", ensuite "qu'on se respecte en permanence et qu'on ne s'agresse jamais". Il faut enfin "qu'on travaille ensemble autour du projet mené par Les Républicains". Le parti doit trancher le 25 septembre sur le mode de désignation de son candidat.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Xavier Bertrand

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.