Voyage de Manuel Valls à Berlin : la droite demande le remboursement

Des personnalités politiques réclament le "remboursement" du voyage vers Berlin, pour assister à la finale de la Ligue des champions. L'exécutif évoque une rencontre avec des représentants de l'UEFA, l'instance européenne du football. Mais cette défense est contredite par la Fifa, citée par le Canard Enchaîné. D'autres sources affirment même que Manuel Valls a emmené ses enfants à Berlin.

(Daniel Fasquelle, député du Pas-de-Calais et trésorier du parti Les Républicains, réclame remboursement et sanctions pour Manuel Valls. © Maxppp)

 Manuel Valls doit "rembourser". Le trésorier du parti Les Républicains Daniel Fasquelle poursuit l’offensive de la droite contre le Premier ministre, après son voyage à Berlin pour assister à la finale de la Ligue des champions.

Le voyage ne passe décidément pas. Son coût a été estimé par nos confrères de BFMTV à 14.000 euros pour un aller-retour en Falcon. Manuel Valls s'est défendu lui-même ce mardi à l'Assemblée. Le Premier ministre a affirmé que "le rôle du gouvernement c'est de soutenir ces grands rendez-vous pour la France, parce que c'est important pour l'attractivité".

Manuel Valls "continuera de soutenir ces grands rendez-vous", il demande aux élus de "rester sur l'essentiel". Le reportage de Julien Langlet pour France Info.
--'--
--'--

Ce lundi déjà, François Hollande a tenté de justifier le voyage. Il a parlé d’une réunion avec des dirigeants de l’UEFA, l’instance européenne du football, pour faire le point sur l’organisation de l’Euro 2016 par la France. C'est aussi la ligne choisie par le chef de file des députés socialistes ce mardi. Selon Bruno Le Roux, "le problème pour les commentateurs, c'est toujours d'aller vers l'accessoir et d'oublier l'essentiel" , qui la rencontre avec Michel Platini le patron du football européen.

Le président du groupe socialiste à l'Assemblée, Bruno Le Roux, estime que "l'essentiel, c'est que Manuel Valls a rencontré le patron de l'UEFA", Michel Platini.
--'--
--'--

L'UEFA confirme ce mardi avoir invité Manuel Valls pour parler de l'organisation de l'Euro 2016. La compétition de football sera organisée en France ; il reste encore de nombreux points à régler, notamment les travaux de construction ou de remise aux normes de certains stades. Mais cette défense est contredite par la Fifa, la Fédération internationale du football. C’est en tout cas ce qu’affirme le Canard Enchaîné dans son édition à paraître ce mercredi 10 juin.

Canard

Pire, d’après plusieurs medias, l’entourage de Manuel Valls a confirmé la présence dans l’avion de deux des enfants du Premier ministre. Cela pousse l’ancienne ministre, l’eurodéputé Les Républicains Nadine Morano, à réagir sur Twitter, avec au passage une faute... d'orthographe.

L’information n’est pas seulement commentée par les responsables politiques, elle est reprise avec ironie par de nombreux internautes, notamment de droite, comme cette sympathisante du mouvement Les Républicains.            

Ce n’est pas la première polémique autour du voyage onéreux d’un homme ou d’une femme politique, y compris à droite. En 2010 le secrétaire d’Etat à la Coopération et à la Francophonie Alain Joyandet avait loué un jet privé pour 116.500 euros aux frais du gouvernement pour se rendre à une conférence en Martinique. Christian Estrosi le maire Les Républicains de Nice, alors secrétaire d’Etat à l’Outre-Mer, s’est rendu à Washington en 2008 là aussi en jet privé pour une facture de 138.000 euros.