Cet article date de plus de neuf ans.

Villepin: "sauf miracle républicain, je n'aurai pas les signatures"

Dominique de Villepin a affirmé jeudi soir sur France 2 que "sauf miracle républicain, je n'aurai pas les signatures" nécessaires pour se présenter à la présidentielle, à moins de 24 heures de la date limite de dépôt des parrainages.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Villepin sur France 2 jeudi 15 mars 2012 (FTV)

Dominique de Villepin a affirmé jeudi soir sur France 2 que "sauf miracle républicain, je n'aurai pas les signatures" nécessaires pour se présenter à la présidentielle, à moins de 24 heures de la date limite de dépôt des parrainages.

L'ancien premier ministre et candidat à la présidentielle, Dominique de Villepin, a indiqué jeudi soir sur France 2 qu'il lui manquait "environ une trentaine de parrainages" jeudi soir. "Il reste encore une journée, mais sauf miracle républicain je n'aurai pas les parrainages requis", a-t-il dit.

M. de Villepin a mis en cause le système des signatures indiquant qu'"il y a moins de risques" pour les maires de choisir un petit candidat.

"La république des partis choisit les candidats", a-t-il souligné.

Intérrogé sur un éventuel ralliement, il a affirmé : "le ralliement ne fait pas partie de mon tempérament". L'ancien premier ministre de Jacques Chirac a lancé un appel "à l'union et au rassemblement national".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.