Valérie Trierweiler : "Merci du fond du cœur à tous ceux qui ont envoyé des messages de soutien"

Elle a quitté l'établissement, où elle était hospitalisée depuis le 10 janvier, pour se rendre à La Lanterne, près du parc du château de Versailles.

Valérie Trierweiler dans les jardins de l\'Elysée, à Paris, le 7 mai 2013.
Valérie Trierweiler dans les jardins de l'Elysée, à Paris, le 7 mai 2013. (THOMAS SAMSON / AFP)

Valérie Trierweiler est sortie de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, indique l'Elysée à France 2, samedi 18 janvier, confirmant ainsi les informations de  Paris-MatchRTL et Metronews. Elle a quitté entre 15 heures et 16 heures l'établissement où elle était hospitalisée depuis le 10 janvier. Elle y avait été admise après les allégations du magazine Closer sur une liaison supposée entre François Hollande et l'actrice Julie Gayet.

D'après une journaliste de Metronews sur place, l'actuelle compagne du président est sortie de l'hôpital à bord d'une Citroën aux vitres teintées, escortée d'une moto.

Séjour à La Lanterne pour une durée indéterminée

L'Elysée indique également que Valérie Trierweiler se trouve pour une durée indéterminée à La Lanterne, près du parc du château de Versailles (Yvelines). D'après Paris-Match, elle prend du repos et entend "rester au calme".  Cette propriété de quatre hectares abrite une piscine et un terrain de tennis, construits du temps de Michel Rocard. Autrefois réservée aux Premiers ministres, La Lanterne a été "réquisitionnée" en 2007 par Nicolas Sarkozy, qui a eu le coup de foudre pour l'endroit.

Samedi, en début de soirée, Valérie Trierweiler a posté un message sur Twitter à ses quelque 268 000 followers. Elle se dit "très touchée" par les messages de soutien qui lui ont été adressés.