VIDEO. Thierry Solère plaide pour loger des députés dans des colocations ou des Airbnb

Pour l'instant, "ils sont logés à l'hôtel ou dans des bureaux-chambres à l'Assemblée nationale. Ça coûte très cher !", a-t-il assuré mardi lors des "4 Vérités" sur France 2.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Les députés vont-ils être logés à la même enseigne que le quidam ? Pour économiser de l'argent public, le député des Constructifs Thierry Solère propose de loger les élus dans des colocations ou des Airbnb lorsqu'ils sont en déplacement à Paris pour siéger. Pour l'instant, "ils sont logés à l'hôtel ou dans des bureaux-chambres à l'Assemblée nationale. Ça coûte très cher !", a-t-il estimé mardi 7 novembre dans les "4 Vérités" sur France 2.

"Ça sera plus simple"

Un projet a évoqué l'achat d'un hôtel particulier à proximité de l'Assemblée nationale pour loger les élus. Mais il coûterait 100 millions d'euros "entre l'acquisition et les travaux : il n'y a aucune raison de faire ça".

"Qu'est-ce qu'ils nous demandent les parlementaires ? Parfois, d'être en colocation. Je pense à ceux du Vaucluse. Ils sont trois garçons. Ils nous disent : 'Prenez-nous un appartement, plutôt que tous les soirs des chambres d'hôtel pour tous", a-t-il raconté. Et de conclure : "Ça fera faire des économies à l'Assemblée, ça sera plus simple."

Thierry Solère, sur France 2, le 7 novembre 2017.
Thierry Solère, sur France 2, le 7 novembre 2017. (FRANCE 2)