VIDEO. Revoir l'allocution télévisée de Hollande en intégralité

Le président de la République a confirmé le remaniement ministériel, lundi 31 mars, au lendemain du revers essuyé par la majorité au second tour des municipales. 

ELYSEE

François Hollande s'est adressé aux Français à 20 heures, lundi 31 mars, pour annoncer la nomination de Manuel Valls à Matignon. La veille, la majorité a essuyé une cinglante défaite au second tour de la municipale. Les électeurs ont adressé un message "clair" au pouvoir, de l'aveu même du président.

"Il est temps de conduire une nouvelle étape", explique François Hollande, qui ajoute que le gouvernement sera composé d'une "équipe resserrée". Le président de la République a aussi voulu rassurer les ménages, promettant "une diminution des impôts des Français" d'ici à 2017 et une "baisse rapide des cotisations" versées par les salariés.

Des cartes rebattues à deux mois des européennes

François Hollande, pressé de répondre au message de défiance adressé par les Français dans les urnes, a conduit d'intenses consultations à l'Elysée durant la journée. Il s'est entretenu pendant deux heures avec le Premier ministre, dans la matinée.

Alors qu'il bat des records d'impopularité à quelques semaines du deuxième anniversaire de son élection, et à deux mois du scrutin européen qui s'annonce périlleux pour la majorité, le chef de l'Etat est sommé par la droite et une partie de la gauche de changer de cap politique.

Le président de la République, François Hollande, lors de son allocution télévisée, lundi 31 mars, à l\'Elysée.
Le président de la République, François Hollande, lors de son allocution télévisée, lundi 31 mars, à l'Elysée. (ELYSEE / FRANCETV INFO)