Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Présidence de l'UMP : "Entre la Corée du Nord et Cuba" selon Henri Guaino

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Francetv info
Article rédigé par
France Télévisions

L'ancienne plume de Nicolas Sarkozy n'a pas encore réuni les parrainages nécessaires pour briguer la tête du parti. Il dénonce des statuts "absurdes et honteux".

SUCCESSION A L'UMP - Henri Guaino n'a pas sauté de joie sur le plateau des "4 Vérités" sur France 2, mardi 18 septembre, date butoir pour les candidats à la présidence de l'UMP pour déposer les 7 924 parrainages de militants requis. Il reconnait ne pas les avoir réuni "pour le moment", refusant de jeter l'éponge. "On verra tout à l'heure quand j'aurai ouvert le courrier" a expliqué le député des Yvelines. 

Mais d'avance, l'ancienne plume de Nicolas Sarkozy dénonce les statuts de désignations du président de l'UMP qu'il qualifie d'"absurdes" et de "honteux". "C'est une démocratie qui est quelque part entre la Corée du Nord et celle de Cuba." Quelques minutes plus tôt, une autre candidate, Nathalie Kosciusko-Morizet, a annoncé qu'elle n'avait pas les parrainages nécessaires, dénonçant à son tour une procédure "vieillotte".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.