Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Pièces à conviction : "Le Sénat sur la sellette"

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Pièces à convcition / France 3

"Pièces à conviction" du 28 janvier vous fait visiter un palais du XVIIe siècle au cœur du jardin du Luxembourg. Sous les ors de la République y siègent 347 sénateurs et un président. Mais "un risque de mort pèse sur le Sénat"...

Les salons de ce palais du XVIIe siècle sis au cœur de la capitale, dans l'enceinte du jardin du Luxembourg, ont abrité d'illustres figures de l'histoire de France, des Marie de Médicis ou Napoléon... C'est là que siège dès sa création, après la Révolution, la chambre haute du Parlement français : le Sénat.

Le sénateur "moyen" est un homme de 61 ans

En septembre dernier, le Sénat est repassé à droite : Gérard Larcher, sénateur UMP, succède au socialiste Jean-Pierre Bel à la présidence − qu’il avait déjà occupée de 2008 à 2011. Sur 347 sénateurs, les trois quarts sont des hommes. Beaucoup de visages familiers de la vie politique française, anciens ministres ou présidents de conseils généraux. Moyenne d'âge : 61 ans.

Le Sénat sert-il toujours à quelque chose ?

Aujourd'hui, l'institution est sous le feu de la critique. Son budget de 350 millions d'euros et les privilèges de ses élus passent mal. La machine législative a des ratés, et l'an dernier, un scandale financier a éclaboussé la maison. Certains sénateurs s'inquiètent de son avenir...

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.