VIDEO. Patrick Balkany confisque une caméra de BFMTV

Le maire UMP de Levallois-Perret, très énervé, s'en est pris à une équipe de la chaîne d'information qui l'interrogeait sur ses ennuis judiciaires.

Cette vidéo n'est plus disponible

"Je garde la caméra parce que vous nous faites chier." C'est à une équipe de la chaîne d'information BFMTV que s'adresse ainsi Patrick Balkany, dimanche 26 janvier. Les journalistes suivaient dans sa permanence le maire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) pour un reportage. Questionné sur ses présumés comptes cachés à l'étranger et sur les soupçons de détournement de fonds publics qui pèsent sur le couple, le maire UMP sortant a perdu les pédales.

"Je ne sais même pas de quoi vous parlez. Nous, nous sommes concentrés sur la campagne de Levallois", balaye d'abord Isabelle Balkany. Le candidat à un cinquième mandat est plus véhément. "Ça fait 30 ans que j'ai la même maison, vous tombez de l'armoire ?", s'énerve-t-il, avant de mettre un terme à l'échange. "Alors, monsieur, j'ai fini de vous parler, maintenant vous pouvez sortir et quitter ma permanence. Cassez-vous", assène-t-il en poussant les journalistes vers la sortie sous les applaudissements de ses soutiens. Son épouse ne parvient pas à le calmer, Patrick Balkany sort quelques minutes plus tard et confisque la caméra de BFMTV. 

Patrick Balkany, maire de Levallois-Perret, face à la caméra de BFMTV, qu\'il s\'apprête à confisquer, le 26 janvier 2014.
Patrick Balkany, maire de Levallois-Perret, face à la caméra de BFMTV, qu'il s'apprête à confisquer, le 26 janvier 2014. (BFMTV)