VIDEO. "Nous sommes la risée de la France tout entière", dit Le Maire

Il appelle les deux camps au silence dans les médias.

Francetv info

CHAOS A L'UMP - Alors que l'UMP est au bord de l'éclatement, Bruno Le Maire veut calmer le jeu. "Nous sommes la risée de la France tout entière", déclare-t-il, jeudi 22 novembre sur Public Sénat. Il appelle donc les deux camps au silence. "Je ne tranche pas entre la solution juridique et la solution politique. Je dis juste que la solution ne peut pas être médiatique." L'ancien ministre de l'Agriculture ajoute : "On devrait être autour de la table en train de travailler sur un projet et de créer un espoir pour les Français. Au lieu de ça, on s'écharpe à visages découverts."

Selon lui, la bataille interne à l'UMP profite aux autres formations politiques. "Nous sommes en train de devenir l'écurie présidentielle du Front national ou de Jean-Louis Borloo, au choix", a-t-il ajouté alors que l'ancien ministre de l'Environnement a affirmé que son mouvement, l'Union des démocrates et indépendants (UDI), avait recueilli plus de 1 200 adhésions dans la nuit de mercredi à jeudi.

Le député UMP Bruno Le Maire à Samoëns (Haute-Savoie), le 15 septembre 2012.
Le député UMP Bruno Le Maire à Samoëns (Haute-Savoie), le 15 septembre 2012. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)