Complément d'enquête, France 2

VIDEO. Les saigneurs de France

Ils règnent en maîtres sur la campagne française et ont leurs entrées à l'Elysée. "Complément d'enquête" sur les têtes pensantes de la Fédération nationale des chasseurs, 1,2 million d’adhérents et de puissantes techniques de lobbying.

Ils ont le blues des mal-aimés : les chasseurs et leur bonheur incompris, celui de "prélever". C'est le terme moderne qui remplace "tuer", jugé trop cru et accusé de "manque de respect", est-il expliqué à la journaliste avant une battue au sanglier.

Fin août 2018, les chasseurs ont obtenu gros : la baisse du prix annuel du permis national, passé de 400 à 200 euros, et l'autorisation de chasser à nouveau (dans certaines conditions) des espèces considérées comme vulnérables : fuligule milouin, grand tétras et courlis cendré.

Stratégie de réseaux

Ces "saigneurs" règnent en maîtres sur la campagne française et ont leurs entrées à l'Elysée. Enquête sur Willy Schraen, président de la Fédération nationale des chasseurs depuis 2016, à la tête d’une armée de 1,2 million d’adhérents. 

Pour défendre ses intérêts à l’Assemblée nationale, il peut compter sur son complice et "conseiller politique", Thierry Coste, tombeur de Nicolas Hulot, et son réseau de chasseurs "infiltrés". "Complément d'enquête" sur des tueurs au sang-froid.

Une enquête d’Alexandra Colineau diffusée dans "Complément d'enquête" le 4 octobre 2018.

Les saigneurs de la France
Les saigneurs de la France (COMPLÉMENT D'ENQUÊTE / FRANCE 2)