VIDEO. Le Roux condamne la "conférence rémunérée" de Copé et la droite "bling-bling"

Le chef des députés PS a dénoncé "un mélange des genres" et s'est dit "choqué".

RTL

"Le général de Gaulle, quand il allait à Brazzaville, il avait des idées, monsieur Copé il a un tarif. Monsieur le général de Gaulle quand il allait à Brazzaville, il avait une vision, monsieur Copé il a un chèque en repartant." Bruno Le Roux, chef de file des députés PS, a taclé lundi 29 juillet sur RTL le président de l'UMP à propos de la "conférence rémunérée" à laquelle il a participé au Congo, selon le Journal du Dimanche du 28 juillet.

Dénonçant "un mélange des genres", Bruno Le Roux s'est dit "choqué" et a ajouté : "Cela montre que la droite n'en a pas fini avec sa période politique spectacle et bling-bling." L'élu s'est également prononcé pour l'interdiction de ces conférences rémunérées.

Harlem Désir a lui aussi dénoncé, dimanche, le "mélange des genres" pratiqué par le député-maire de Meaux (Seine-et-Marne). "Cette politique business du président de l'UMP en Afrique est profondément choquante, elle est contraire à tous les principes d'éthique et de transparence", a écrit le premier secrétaire du PS dans un communiqué.

Bruno Le Roux, chef de file des députés PS, à l\'Assemblée nationale, à Paris, le 30 avril 2013.
Bruno Le Roux, chef de file des députés PS, à l'Assemblée nationale, à Paris, le 30 avril 2013. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)