Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Jean-Marie Le Pen n'a "aucun regret" concernant ses propos sur la Shoah

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Le président d'honneur du FN, invité de BFMTV jeudi 2 avril, s'est livré à plusieurs déclarations polémiques.

Le Front national, un parti qui rassemble ? Jean-Marie Le Pen, invité de BFMTV jeudi 2 avril, a en tout cas insisté sur la diversité des orientations politiques de ses partisans. "Au Front national, il y a de tout, vous savez, c'est un grand rassemblement de patriotes, a déclaré le président d'honneur du parti en évoquant Florian Philippot, qui se revendique gaulliste. De fervents gaullistes, de fervents pétainistes, (…), d'anciens partisans de l'Algérie française… Beaucoup de gens comme ça."

"Aucun regret" concernant ses propos sur la Shoah

Connu pour ses sorties polémiques, Jean-Marie Le Pen s'est en outre livré à plusieurs déclarations chocs. "J'attribue le prix du connard au maire de Nîmes, qui nous compare aux nazis", a-t-il notamment affirmé. Le sénateur-maire UMP Jean-Paul Fournier avait appelé à faire barrage au FN, le 24 mars, estimant que "sa progression est dangereuse, l'Allemagne nazie a commencé comme ça", rapporte Midi libre. Jean-Marie Le Pen a par ailleurs expliqué n'avoir "à aucun moment regretté d'avoir parlé de point de détail de l'histoire" au sujet des chambres à gaz.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.