Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Déboussolé, le PS tient ses états généraux

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le Parti socialiste tient ce samedi 6 décembre ses états généraux à Paris. L'occasion pour des militants égarés et parfois divisés de discuter de la ligne de leur formation politique.

Le Parti socialiste tient ce samedi 6 décembre ses états généraux à Paris. Ce rendez-vous doit permettre au Parti socialiste d'essayer de trouver sa ligne politique. Dans la matinée, les militants ont adopté une charte, mais l'édifice reste bancal. Entre les revers électoraux, l'impopularité de François Hollande et les dissensions entre les réformateurs fidèles au Premier ministre Manuel Valls et les frondeurs - parmi lesquels figure Martine Aubry -, le PS est déboussolé et divisé.

Rendez-vous en juin 2015

"Les militants se posent beaucoup de questions. Ils sont effectivement un peu perdus parfois par la politique qui est conduite", confie un militant à France 2. Une autre se dit "pas en accord" avec le gouvernement. Le premier secrétaire Jean-Christophe Cambadélis, lui, souffle le chaud et le froid. S'il reconnaît "des divergences", il assure que les socialistes "ont une capacité à se rassembler". Le rendez-vous du congrès de juin 2015 sera déterminant : à ce moment, le PS tranchera sur sa politique.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.