VIDEO. Désir espère "une année sans couac" gouvernemental

Le premier secrétaire du PS, invité vendredi sur RTL, estime qu'on attend des ministres d'être "solidaires", en référence aux récents propos d'Arnaud Montebourg sur le gaz de schiste.

RTL

"Il faut que la deuxième année soit une année sans couac parce que les Français ont besoin de clarté dans l'action de l'exécutif." Invité sur RTL, vendredi 12 juillet, le premier secrétaire du PS, Harlem Désir, est revenu sur les déclarations d'Arnaud Montebourg, qui a défendu l'exploitation du gaz de schiste. 

Alors que Delphine Batho, ancienne ministre de l'Ecologie, a été limogée après ses déclarations sur le budget, Arnaud Montebourg, lui, a maintenu son poste. "Ce qu'on attend des ministres, a poursuivi Harlem Désir, c'est la solidarité avec la politique de leur gouvernement. On le doit aux Français. Il faut que chacun s'exprime dans un sens utile à la gauche."

Harlem Désir a refusé de trancher : "Je ne suis pas là pour distribuer les bons et les mauvais points. Chacun a le droit d'avoir des idées personnelles, mais il n'y a qu'une politique du gouvernement. Le lieu du débat c'est le Parti socialiste, le gouvernement c'est le lieu de l'action."

Harlem Désir, premier secrétaire du PS, le 5 avril à Limoges (Haute-Vienne).
Harlem Désir, premier secrétaire du PS, le 5 avril à Limoges (Haute-Vienne). (PASCAL LACHENAUD / AFP)