Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Des postiers comme inspecteurs du permis de conduire ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les députés veulent raccourcir le délai pour passer le permis de conduire. Ils ont voté une réforme pour renforcer le nombre d'examinateurs. Du personnel de La Poste pourraient ainsi se muer en inspecteurs du permis.

La loi Macron envisage d'avoir recours à des agents publics, notamment des postiers, pour réduire les délais d'attente pour passer le permis de conduire. En France, il est deux fois plus long que la moyenne européenne. Chaque année, 1,3 million de candidats se présentent. Ceux qui échouent à leur première tentative doivent patienter 98 jours en moyenne pour pouvoir se présenter à nouveau. "Le fait de tomber sur quelqu'un qui serait policier, ou facteur, qui n'a donc pas forcément été bien formé pour cette tâche, je suis perplexe", peste Élie Ashddou, candidat au permis de conduire.

Les postiers "cherchent à faire autre chose"

"Ça donne vraiment l'impression d'une société qui n'a plus du tout de stratégie", juge Régis Blanchot, syndicat Sud-PTT. Alain Barrault, secrétaire national CFDT, n'y est pas opposé : "On est quand même 230 000 postiers. Chaque année, des postiers demandent et cherchent à faire autre chose. Ça peut aussi être une opportunité pour les postiers". "Oui à plus d'inspecteurs, mais quels inspecteurs, quelle formation ? Si demain, on me propose un enseignant (...) au rabais parce qu'il aura eu une formation d'un mois au lieu d'une formation d'un an, je n'en veux pas", confie à France 3 Philippe Sireix, directeur de l'auto-école CER Le Tranit.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.