"Merci pour ce moment" : un démarrage exceptionnel… mais loin derrière Harry Potter ou Astérix

Quels livres ont connu ces dernières années un démarrage plus foudroyant que celui de Valérie Trierweiler, avec 145 000 exemplaires écoulés en quatre jours ? Il faut chercher du côté de la BD ou de la littérature jeunesse.

Le livre de Valérie Trierweiler s\'est écoulé à 145 000 exemplaires entre sa sortie, le jeudi 4 septembre 2014, et le dimanche suivant.
Le livre de Valérie Trierweiler s'est écoulé à 145 000 exemplaires entre sa sortie, le jeudi 4 septembre 2014, et le dimanche suivant. (PASCAL GUYOT / AFP)

"Merci pour ce moment", et pour les ventes. Selon l'institut GfK, mardi 9 septembre, le livre de Valérie Trierweiler a réalisé le meilleur démarrage de l'année 2014, toutes catégories de livres confondues.

En quatre jours, de jeudi à dimanche, l'ouvrage s'est écoulé à 145 000 exemplaires, dont 14 000 au format numérique, sur un tirage initial de 200 000 exemplaires. Dès le jour de sa sortie le 4 septembre, la Fnac assurait qu'il s'agissait d'"un très bon démarrage, le meilleur des cinq dernières années. A la mi-journée jeudi, il avait enregistré 15 000 ventes dans les magasins Fnac et Fnac.com, soit trois fois plus que le best-seller Cinquante nuances de Grey."

Qui a fait mieux ces dernières années ? Comme l'indique GfK, "pour trouver une semaine de lancement comparable sur la dernière décennie, il faut chercher du côté des best-sellers de fiction ou des bandes dessinées." En voici deux exemples.

Harry Potter et les reliques de la mort (2007)

Comment oublier la saga Harry Potter et ses 26 millions de volumes vendus en France (grand format et poche confondus) ?

Le septième et dernier volume, Harry Potter et les reliques de la mort, était sorti en France le vendredi 26 octobre 2007 à 0h01, avec un tirage record de 2,3 millions d'exemplaires.

Jeunes et moins jeunes s'étaient rués sur les librairies, et avaient parfois fait la queue bien avant minuit. Résultat ? Des chiffres hallucinants, ainsi rapportés par RTL : "L'apothéose ! (...) Selon les informations de RTL, Harry Potter et les reliques de la mort s'est vendu à 1 150 000 exemplaires en deux jours, vendredi et samedi dernier ! Le précédent tome s'était écoulé à 800 000 exemplaires en 48 heures, un record à l'époque." 

Pour la sortie du 7e et dernier tome de la saga : \"Harry Potter et les reliques de la mort\", ruée le 26 octobre 2007 à 0h01 dans une librairie des Champs-Elysées.
Pour la sortie du 7e et dernier tome de la saga : "Harry Potter et les reliques de la mort", ruée le 26 octobre 2007 à 0h01 dans une librairie des Champs-Elysées. (JEAN AYISSI / AFP)

Astérix chez les Pictes (2013)

L'an dernier, le succès de l'année était le 35e opus des aventures du petit Gaulois le plus célèbre de France. "Lancé le 24 octobre en fanfare, à 2 millions d'exemplaires en France, Astérix chez les Pictes se hisse allègrement à la première place du Top 20 Ipsos/Livres Hebdo des meilleures ventes et sa réimpression est déjà prévue le 12 novembre", notait Le Nouvel Observateur le 31 octobre 2013.

Selon Le Figarole réseau Fnac à lui seul "avait déclaré avoir écoulé plus de 200 000 exemplaires" lors de la première journée de mise en vente de l'album, le 24 octobre 2013.

Deux exemples qui relativisent le succès de "Merci pour ce moment", mais restent très éloignés de l'univers des mémoires ou des documents. "Parmi les documents consacrés aux premières dames ou aux présidents de la République, les meilleurs démarrages se situaient autour de 40 000 ou 60 000 exemplaires pour les versions papier", note encore GfK. Autant dire que la journaliste de Paris Match semble (du moins pour le démarrage) hors compétition dans sa catégorie.