Valérie Pécresse fait la chasse aux subventions "suspectes"

La présidente LR de la région Ile-de-France veut économiser 50 millions d'euros sur les subventions versées aux associations par les socialistes.

(Valérie Pécresse © maxPPP)

Valérie Pécresse fait ses comptes et passe au crible les subventions accordées par l’ancien exécutif de gauche aux associations.

L’un de ses collaborateurs a tiqué sur la somme allouée à une association à l’écoute des jeunes qui rencontrent des difficultés. Un numéro vert qui répond en moyenne à 12 appels par jour. Un responsable de la région Ile-de-France estime que pour fournir ce service, une équipe de quatre personnes, dans un local de 25 mètres carrés, avec les abonnements téléphoniques nécessaires devrait coûter au maximum 100.000 euros par an. Et il a été plutôt surpris quand il a découvert que l’association en question avait touché un million par an depuis trois ans.

"On va regarder ça de près" - explique l’élu - "nous n’avons pas d’à priori, c’est peut être justifié. Mais il y a des dizaines et des dizaines d’associations de ce type financées par la région, on risque de ne pas être déçus !". La droite laisse planer le soupçon du clientélisme.

La nouvelle présidence LR de la région a surtout besoin de faire des économies pour respecter ses engagements en matière de sécurité sans augmenter les impôts.