Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Pour sa rentrée politique, Jean-François Copé présente son alternative

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le président de l'UMP donne sa recette pour baisser la dépense publique de 10%.

Jean-François Copé fait sa rentrée. Avant de prendre la parole dimanche 25 août devant les militants UMP à Châteaurenard (Bouches-du-Rhône), il était en duplex samedi soir lors du 20 heures de France 2. Il est notamment revenu sur sa proposition de baisser de 10% la dépense publique. Il a donné les trois pistes à suivre selon lui : La première est celle des fonctionnaires. Il faut "réexaminer la question du temps de travail, de leur nombre, du départ à la retraite". Il a aussi évoqué la politique de l'immigration et la fusion des régions et des départements.

Devant la presse, le président de l'UMP avait un peu plus tôt dénoncé "les quatre explosions de François Hollande" : fiscalité, chômage, délinquance, communautarisme. Il juge souhaitable et possible un beau succès de son camp aux municipales. L'UMP, a-t-il déclaré, est le parti "de toutes les sensibilités de droite et du centre" et demain elle doit être "celui de tous les Français, dans le contexte de désamour et de déception très forts" vis-à-vis du chef de l'Etat.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Universités d'été

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.