Une seconde victoire en justice pour Jean-Marie Le Pen contre le FN

Jean-Marie Le Pen a obtenu de la justice mercredi l'annulation de l'Assemblée générale extraordinaire du FN, proposant la disparition de son titre de président d'honneur du parti.

(Jean-Marie Le Pen obtient un congrès "physique" du FN © CHRISTOPHER KUHN/SIPA)

En moins d'une semaine, Jean-Marie Le Pen a engrangé deux victoires judiciaires dans le conflit qui l'oppose aux instances du Front national, dirigé par sa fille Marine. Mercredi, le président d'honneur du FN a obtenu de la justice à Nanterre l'annulation du vote par courrier en cours, censé le priver de son titre. Le fondateur du FN avait réussi la semaine dernière, toujours par voie judiciaire, à récupérer sa carte d'adhérent.

A LIRE AUSSI  ►►►Jean-Marie Le Pen obtient en justice l'annulation de sa suspension du FN

Une nouvelle AG

La présidente de Front national avait balayé la précédente décision de justice en s'appuyant sur le vote postal en cours, appelé Assemblée générale extraordinaire. Les 51.000 adhérents du FN avaient jusqu'au 10 juillet pour se prononcer sur de nouveaux statuts du parti, prévoyant justement la disparition du titre octroyé à son père. "Les adhérents vont trancher" , avait-elle déclaré sur France Info et "l'affaire sera réglée dans huit jours".

C'était sans compter sur la seconde procédure qui a abouti ce mercredi à l'annulation du principal argument avancé. La justice ordonne une nouvelle assemblée générale physique, un congrès conforme aux statuts du parti qui apparaît comme une nouvelle tribune pour Jean-Marie Le Pen.

Le père de Marine Le Pen a réagi sur France Info en parlant de "grande satisfaction" .

"La fonction de président d'honneur est intacte et elle va s'exprimer dans tous les termes qui ont été retenus par le congrès qui m'a élu il y a quatre ans."

"La fonction de président d'honneur est intacte" : Jean-Marie Le Pen
--'--
--'--

"Un point virgule "

Pour Gilbert Collard, proche de Marine Le Pen, tout est "une affaire de forme" qu'il oppose "au fond" , c'est-à-dire aux "déclarations" controversées du patriarche. "Ses propos le rendent infréquentable " a répété sur France Info Gilbert Collard, qualifiant Jean-Marie Le pen d'"accroché, accrochant et accrocheur." Le secrétaire général du Rassemblement bleu marine a estimé que, pour le reste, "s'il manque juste un point virgule à la procédure interne, il suffira de le rajouter".   

"Jean-Marie Le Pen n'a jamais autant bénéficié d'égards judiciaires, il suffit qu'on veuille l'exclure pour que la Justice veuille le réintégrer" : Gilbert Collard, député du Gard, secrétaire général du Rassemblement bleu marine
--'--
--'--