Cet article date de plus de six ans.

Une primaire 100% PS sinon rien

Les responsables du parti socialistes se donnent jusqu’à fin juin pour décider de faire ou non une primaire interne au parti.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Vers une primaire interne au PS ? © maxPPP)

La ‘primaire des gauches et de l’écologie’ réclamée par EELV, les communistes et même les socialistes en rupture de ban avec François Hollande est quasiment morte et enterrée. "Il est probable que ça ne se fasse pas" confie un haut responsable du PS. A la place, l’idée c’est d’organiser une primaire "interne" avec les partenaires qui acceptent encore de marcher main dans la main avec le PS : le PRG et les nouveaux mouvements nés à gauche, l’UDE de Jean-Vincent Placé ou En Marche! d’Emmanuel Macron. "Notre deadline, c’est fin juin" explique cet élu. Mais cette primaire un peu rabougrie n’est pas forcément la piste privilégiée à la direction du PS. "Plus François Hollande entre en piste avec quelque chose d’élargi dans lequel il y a EELV et le PCF et mieux c’est" constate ce dirigeant du parti socialiste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.