Un élu FN provoque un tollé à Nevers après des propos jugés racistes

Christophe Gaillard a suscité l'indignation, mardi 18 novembre, lors du conseil municipal de Nevers (Nièvre).

Christophe Gaillard était le candidat du Front National à Nevers (Nièvre) lors des élections municipales des 20 et 27 mars 2014.
Christophe Gaillard était le candidat du Front National à Nevers (Nièvre) lors des élections municipales des 20 et 27 mars 2014. ( MAXPPP)

Tout est parti d'une affiche de film. Lors du conseil municipal du mardi 18 novembre, Christophe Gaillard, seul élu FN à Nevers (Nièvre), s'en est pris au film La relève c'est nous réalisé par des jeunes du quartier, révèle le Journal du Centre, repéré par Le Lab.

Le film \"La relève c\'est nous\" est un projet destiné àposer un regard positif sur les jeunes et le quartier du Banlay à Nevers (Nièvre).
Le film "La relève c'est nous" est un projet destiné àposer un regard positif sur les jeunes et le quartier du Banlay à Nevers (Nièvre). (CENTRE SOCIAL MEDIO-BANLAY / STUDIO PIETROPOD)

"L'affiche montre des personnes de couleur noire en disant : la relève c'est nous. C'est une provocation", a affirmé Christophe Gaillard. "Si on avait mis que des Blancs sur cette affiche, on aurait dû faire machine arrière", a poursuivi le conseiller frontiste. Ces propos ont été condamnés, relève le Journal du Centre. "Je ne vois pas le caractère provocateur de cette affiche. Je n'y vois pas des personnes d'une couleur ou d'une autre, simplement les jeunes qui ont fait ce film", a rétorqué le maire sans étiquette Denis Thuriot.

Un ancien militant de SOS Racisme

"Je relève le caractère raciste des propos qui sont tenus dans cette enceinte par monsieur Gaillard. C'est un scandale absolu. Le Front national montre son vrai visage", a renchéri un élu communiste. Christophe Gaillard s'est aussitôt défendu affirmant qu'il n'avait de "leçon à recevoir de personne". "J'ai travaillé pendant des années dans ce quartier en tant que bénévole. Je dis simplement qu'on aurait pu éviter cette provocation",a-t-il conclu. 

Christophe Gaillard qui a conduit la liste FN aux dernières municipales est un ancien militant du PS et de SOS Racisme, rappelle L'Express, qui lui avait consacré un portrait. Il avait lui-même crée l'antenne de SOS Racisme à Nevers et avait présidé la Ligue des droits de l'homme, de 2004 à 2008.

"J'ai toujours été un défenseur des droits de l'homme et ma sensibilité politique n'a pas changé, avait alors déclaré Christophe Gaillard. Mais mes convictions ont évolué comme celles des Français : vu la situation économique, nous ne pouvons pas poursuivre la même politique sociale qu'avant."