Cet article date de plus de six ans.

Vidéo "Hollande instrumentalise le sujet de l'unité nationale", estime Laurent Wauquiez

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE 3 et FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Laurent Wauquiez, Nathalie Kosciusko-Morizet (UMP), Pierre Laurent (PCF) et Florian Philippot (FN) réagissent devant les caméras de France 2 et France 3.

Sans surprise, l'opposition n'est pas tendre avec le président de la République. Les déclarations de François Hollande lors de sa conférence de presse, jeudi 5 février ont été durement commentées par l'UMP et le FN, ainsi que par le Parti communiste. 

"On a trop le sentiment, aujourd'hui, que François Hollande instrumentalise ce sujet de l'unité nationale pour éviter de parler du reste", avance Laurent Wauquiez, secrétaire général de l'UMP, devant la caméra de France 3. L'ex-ministre demande au chef de l'Etat de s'atteler au "chômage, à la feuille d'impôt, au pouvoir d'achat et la sécurité au quotidien".

"Le François Hollande qui désespère la France"

La vice-présidente de l'UMP, Nathalie Kosciusko-Morizet, retrouve, elle, "le François Hollande qui désespère la France, qui la conduit dans le mur, qui n'est pas la hauteur de ce que les Français sont prêts à faire comme effort".

Selon Pierre Laurent, du PCF, les moyens font défaut pour "poursuivre l'esprit du 11 janvier" : "Sur l'école et sur l'égalité territoriale, il n'annonce rien de neuf", dit-il. Et pour le vice-président du FN, Florian Philippot, le président "se drape dans l'esprit du 11 janvier qu'il récupère jusqu'à la nausée".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers UMP

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.