VIDEO. Nadine Morano : "Je me fous du Front national"

Toujours empêtrée dans la polémique autour de ses propos sur "la France, pays de race blanche", l'eurodéputée Les Républicains s'est défendu, mardi sur France 2, de tout rapprochement avec le parti de Marine Le Pen.

Invitée des "4 Vérités" sur France 2, Nadine Morano (Les Républicains) est revenue, mardi 6 octobre, sur la polémique autour de ses propos sur "la France, pays de race blanche". Elle se défend de tout rapprochement avec le FN. "Je me fous du Front national. (...) Qu'on ne me parle pas de Marine Le Pen, je sais que c'est une obsession dans ma famille politique. Qu'on ne me parle pas de ce parti qui prône un retour de quarante ans en arrière. Je n'ai rien à voir avec cela." 

La commission d'investiture du parti réunie mercredi

Nadine Morano, ancienne proche de Nicolas Sarkozy, est menacée de perdre, mercredi, son investiture aux élections régionales de décembre. La Commission nationale d'investiture du parti, convoquée par l'ex-chef d'Etat, devrait sanctionner ses propos en lui retirant sa tête de liste en Meurthe-et-Moselle. Une procédure qu'elle qualifie d'"instrumentalisation". Sur le plateau de France 2, elle a expliqué qu'elle ne se rendra pas à cette commission puisqu'elle sera à Strasbourg (Bas-Rhin).

Nadine Morano, le 7 septembre 2015. 
Nadine Morano, le 7 septembre 2015.  (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)