Les 4 Vérités : Nadine Morano n'ira pas à la commission d'investiture

L'eurodéputée Les Répulicains Nadine Morano était l'invitée de Roland Sicard dans les 4 Vérités mardi 6 octobre. Elle a évoqué ses propos sur "La France, pays de race blanche"

France 2

Nadine Morano est convoquée demain à la Commission nationale d'investiture de son parti. Elle pourrait perdre sa place de tête de liste aux élections régionales. "Je n'irai pas à la commission nationale d'investiture", déclare-t-elle. "Je serai à Strasbourg pour parler des migrants." Pour elle, "les propos du général De Gaulle sont une certaine idée de la France que je partage". Nadine Morano se dit "victime d'une cabale médiatique". Elle poursuit : "J'ai reçu un message de soutien du petit-fils du général". "Nous avons autre chose à faire chez les Républicains que de me lyncher", déclare-t-elle. Et d’ajouter : "Nous sommes en train de vivre la mise en place de l'islam radical. Oui je me battrai pour la France, et s'il y en a que ça dérange, tant pis."

Candidate aux primaires ?

"Je n'ai rien à voir avec le Front national. J'ai toujours été une européenne convaincue", déclare Nadine Morano. "Je répète que la France est un pays de race blanche", ajoute-t-elle. "Nicolas Sarkozy a refusé que l'on retire le mot ‘race’ de la Constitution. Je fais partie de ceux qui n'ont jamais manqué à Nicolas Sarkozy quand il était au plus bas", assure-t-elle. Enfin, l'eurodéputée n'exclut pas d'être candidate aux primaires.