Cet article date de plus de six ans.

Le parti qui remplacera l'UMP sera créé le 30 mai

Le congrès fondateur du nouveau parti de droite se tiendra à Paris, a annoncé Nicolas Sarkozy lors d'un bureau politique.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le président de l'UMP Nicolas Sarkozy à Saint-Quentin-en-Yvelines (Yvelines), le 22 février 2015. (LOIC VENANCE / AFP)

L'UMP vit ses dernières semaines. Un nouveau mouvement remplacera, le 30 mai, le parti fondé en 2002 par Jacques Chirac et Alain Juppé. Le congrès fondateur du nouveau parti de droite se tiendra à Paris, a annoncé Nicolas Sarkozy, mardi 3 mars, lors du bureau politique de l'UMP.

"Il y aura un nouveau parti au printemps. On lui donnera un nouveau nom, qui ne sera pas un sigle", avait déclaré, lundi, le président de l'UMP, Nicolas Sarkozy, dans une interview au Figaro. L'ancien chef de l'Etat a précisé que ce serait une formation plus ouverte, notamment au "vrai centre droit, (...) ceux qui sont clairement dans l'opposition".

Le choix de la date intermédiaire

Un choix de trois dates a été soumis aux membres du bureau politique pour la tenue de ce congrès, le 12 avril, le 30 mai ou le 14 juin. Finalement, c'est la date intermédiaire qui a été retenue car "elle laisse le temps d'organiser les élections internes" (délégués et comités de circonscriptions, présidents de fédérations, peut-être appelés à changer de dénomination dans le nouveau parti), indique une source à l'AFP.

Avec le changement de nom, Nicolas Sarkozy a également confirmé le changement de statuts, dont il avait confié la rédaction, au lendemain de son élection à la tête du parti en novembre, à une équipe dirigée par Nathalie Kosciusko-Morizet.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers UMP

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.