DIRECT. Suivez les commémorations de la mort de Jean Jaurès

Le leader socialiste a été assassiné à Paris, il y a 100 ans. François Hollande était sur les lieux pour rendre hommage à cette figure historique.

François Hollande aux commémorations du centenaire de la mort de Jean Jaurès à Paris, le 31 juillet 2014.
François Hollande aux commémorations du centenaire de la mort de Jean Jaurès à Paris, le 31 juillet 2014. (YOAN VALAT / POOL / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Cent ans après l'assassinat de Jean Jaurès, le 31 juillet 1914, au Café du Croissant, à Paris, François Hollande participe à une cérémonie en hommage à l'emblématique leader socialiste et héros républicain. 

Le président français et le vice-chancelier allemand rendent un hommage commun. François Hollande et Sigmar Gabriel, le vice-chancelier d'Allemagne et ministre de l'Economie et de l'Energie, ont pris un bain de foule avant de s'installer dans le café où le socialiste a été tué d'un coup de feu à la tête. A l'occasion de ce jour anniversaire, tous les partis politiques en profitent pour se disputer son héritage.

 Jean Jaurès "est le contraire de François Hollande", pour Mélenchon. "Jaurès, c'est pas Hollande. Ce n'est pas le baratin fumeux pour dire des mots qui veulent dire le contraire de ce qu'ils veulent dire et à la fin être pris par personne", a lancé le coprésident du Parti de gauche invité de RTL. Et d'asséner : "C'est le contraire de Hollande, c'est une intelligence engagée, tandis que François Hollande, c'est avant tout un planqué de l'esprit." 

"Il doit se retourner dans sa tombe", selon Marine Le Pen. "Le PS s'est détourné de ce qu'il était et le pauvre Jean Jaurès doit se retourner dans sa tombe", a estimé de son côté Marine Le Pen, sur le plateau de BFMTV. La patronne du Front national accuse le Parti socialiste "de mettre en œuvre le programme de l'UMP".

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #JAURES

19h51 :  "Vive le socialisme... le vrai !" Réunis à la mémoire de Jaurès, à la Taverne du Croissant à Paris, sympathisants socialistes et communistes n'ont toutefois pas caché leurs divergences. Reportage de Jéromine Santo-Gammaire pour francetv info

 (GERARD VALCK/AFP)

19h03 :  Sur ce compte Twitter, vous pouvez revivre en temps réel les événements de 1914 précédant la mort de Jean Jaurès, assassiné par Raoul Villain. 

12h34 :  Voici des tweets de notre journaliste Jéromine Santo-Gammaire qui couvre le centenaire de la mort de Jean Jaurès.

12h22 :  Près d'Annecy, la commune de Meythet en Haute-Savoie n'avait pas encore de place publique. C'est maintenant chose faite et elle prend le nom de Jean Jaurès, signale France 3 Alpes.

11h56 :  Le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, le ministre de l'Education nationale, Benoît Hamon, et le secrétaire d'Etat aux Anciens Combattants et à la Mémoire, Kader Arif, se font siffler à leur arrivée devant la Taverne du Croissant pour rendre hommage à Jean Jaurès.

11h33 :  C'est maintenant au tour de Patrick Le Hyaric, directeur de L'Humanité, de prononcer un discours en hommage à Jean Jaurès.

10h59 :  Notre journaliste Jéromine Santo-Gammaire assiste à la cérémonie en hommage à Jean Jaurès. Elle a notamment rencontré des militants.

10h37 :  Comme le rappelle @rmarbaz dans les commentaires, Jean Jaurès n'est pas la seule figure historique morte un 31 juillet. D'autres personnalités illustres se sont aussi éteintes à la même date, mais pas la même année. Le Point revient notamment sur la dernière mission d'Antoine de Saint-Exupéry, il y a 70 ans.

10h27 :  Conséquence de la commémoration des 100 ans de l'assassinat de Jean Jaurès : la Taverne du Croissant ne fera pas de réductions comme c'est le cas habituellement pour les "happy hours".

10h14 :  La mairie de Paris et la fondation Jean Jaurès rendent hommage à cette figure historique pour les 100 ans de son assassinat. D'autres commémorent sa mort avec des pancartes.

10h07 : En ce milieu de matinée, voici les titres de l'actualité :

•  La cérémonie en hommage à Jean Jaurès, emblématique leader socialiste mort il y a 100 ans, a lieu en ce moment en présence de François Hollande devant le Café du Croissant à Paris, où Jaurès fut assassiné. Suivez-la en direct.

 L'armée ukrainienne annonce la suspension de son offensive contre les rebelles pro-russes dans l'Est pour une journée. Cet arrêt des combats était réclamé notamment par le Premier ministre néerlandais afin que les experts internationaux puissent accéder au site du crash de l'avion de Malaysia Airlines. 

•  Le conflit entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza se poursuit. L'armée israélienne a mobilisé 16 000 réservistes supplémentaires, portant leur nombre à 86 000 pour l'opération qu'elle mène actuellement.

 L'Argentine et les fonds spéculatifs américains n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur la dette de Buenos Aires. Ce scénario pousse mécaniquement le pays, troisième économie d'Amérique latine, en défaut de paiement sur un montant minime pour un Etat, 539 millions de dollars.

09h57 :  La cérémonie d'hommage à Jean Jaurès commence, selon les journalistes sur place.

09h47 :  François Hollande est devant la Taverne du Croissant, anciennement Café du Croissant, à Paris, pour la commémoration du centenaire de la mort de Jean Jaurès. Notre journaliste Jéromine Santo-Gammaire est sur place, et rend compte de la cohue, comme d'autres journalistes.

09h20 :  La commémoration des 100 ans de l'assassinat de Jean Jaurès va débuter dans une dizaine de minutes à Paris, à l'endroit même où il fut tué. Notre journaliste Jéromine Santo-Gammaire est sur place.

09h13 :  Il y a 100 ans, Jean Jaurès dînait au Café du Croissant, à deux pas de la rédaction du journal L'Humanité, quand un coup de feu fut tiré. Atteint à la tête, il s’effondre sur la table et n’écrira jamais ce dernier article en faveur de la paix, à quelques heures de la première guerre mondiale. France 3 Ile-de-France déroule le fil de ce 31 juillet 1914.

08h21 :  Ministres ou députés, de nombreux responsables politiques de tous bords rendent hommage, voire se disputent l'héritage de Jean Jaurès, sur Twitter ou dans les émissions matinales de radio et de télé.

08h09 : Il est un peu plus de 8 heures, voici l'essentiel de l'actualité :

•  Le conflit entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza se poursuit. L'armée israélienne a mobilisé 16 000 réservistes supplémentaires, portant leur nombre à 86 000 pour l'opération qu'elle mène actuellement.

 Le ministère de l'Intérieur étudie la possibilité d'une dissolution de la Ligue de défense juive (LDJ), un groupe de jeunes radicaux qui se sont affrontés notamment avec des manifestants pro-palestiniens.

Aujourd'hui, cela fait 100 ans que Jean Jaurès a été assassiné. François Hollande, accompagné de Sigmar Gabriel, le vice-chancelier d'Allemagne, commémorera cet anniversaire à 9h30 au café du Croissant, dans le 2e arrondissement de Paris, où fut abattu le leader socialiste pacifiste. 

 L'Argentine et les fonds spéculatifs américains n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur la dette de Buenos Aires. Ce scénario pousse mécaniquement le pays, troisième économie d'Amérique latine, en défaut de paiement sur un montant minime pour un Etat, 539 millions de dollars.

07h43 : @flopen1991 : Voici la une de L'Humanité aujourd'hui, bien évidemment consacrée au centenaire de la mort de Jean Jaurès. J'en profite pour mettre, en dessous, la une du journal du 1er août 1914, consacrée à la mort du leader socialiste. Le Huff Post explique comment le quotidien a raconté la mort de son fondateur et directeur politique ce jour-là.




(L'Humanité / Gallica.bnf.fr)

07h34 : Vous n'avez pas la une de L'Humanité?