Cet article date de plus de neuf ans.

Sondage Ifop : François Hollande reste en tête des intentions de vote au premier tour avec 32,5%

François Hollande recueillerait 32,5% des votes au premier tour de la présidentielle si l'élection avait lieu dimanche (-2,5 points par rapport à octobre) et Nicolas Sarkozy 26% (25% en octobre), selon un sondage Ifop pour "La lettre de l'opinion".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
François Hollande sur le plateau de France 2, et une image de Nicolas Sarkozy (AFP)

François Hollande recueillerait 32,5% des votes au premier tour de la présidentielle si l'élection avait lieu dimanche (-2,5 points par rapport à octobre) et Nicolas Sarkozy 26% (25% en octobre), selon un sondage Ifop pour "La lettre de l'opinion".

Le trio de tête est toujours le même selon une enquête Ifop pour La lettre de l'opinion (dirigée par Guillaume Peltier, conseiller de nombreux ministres UMP).

Le candidat socialiste François Hollande obtiendrait 32,5% des intentions de vote au premier tour de la présidentielle (en baisse de 2,5 points par rapport à octobre), le chef de l'Etat sortant 26% (+ 1 point), la candidate du Front national Marine Le Pen gagne deux points depuis le mois dernier à 19%.

Le sondage précédent réalisé au début du mois de novembre donnait des scores identique à M. Hollande (32,5%) et à Mme Le Pen (19%), un demi-point de moins à M. Sarkozy (25,5%).

Les électorats se solidifient

Si l'on remonte à mai, le député socialiste de Corrèze a gagné 6,5 points d'intentions de vote, le président de la République 3,5 points, et la conseillère régionale FN du Nord-Pas-de-Calais en a perdu 2.

En termes de proximité politique, 65% des sympathisants de gauche et 90% de ceux du parti socialiste choisissent l'ancien premier secrétaire du PS; 59% des sympathisants de droite et 87% de ceux de l'UMP le président de la République. Les électorats des deux principaux candidats se solidifient.

Selon le même sondage, Nathalie Arthaud (LO) et Philippe Poutou (NPA) sont crédités de 0,5% des suffrages, Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) de 7%, Eva Joly (EELV-Les Verts) de 4%, François Bayrou (MoDem) de 6%, Corinne Lepage de 0,5%, Dominique de Villepin de 1,5 %, Hervé Morin (Nouveau Centre) de 0,5%, Frédéric Nihous (CPNT) de 0,5 % comme Christine Boutin, et Nicolas Dupont-Aignan (Debout la République) de 1%.

(Sondage réalisé sur un échantillon de 1 146 personnes, par la méthode des quotas. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne, du 14 au 16 novembre 2005).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.