VIDEO. En 2007, l'hommage bouleversant de Simone Veil aux Justes de France au Panthéon

Le discours de Simone Veil, rescapée des camps, prononcé en 2007 au Panthéon.

France 2

Elle était depuis des années l'une des personnalités préférées des Français. L'ancienne ministre Simone Veil est morte, vendredi 30 juin, à l'âge de 89 ans. 

>> Mort de Simone Veil : suivez les réactions dans notre direct

Le 18 janvier 2007, le Panthéon rend hommage aux Justes de France, ces centaines de Français qui ont sauvé des juifs pendant la seconde guerre mondiale. L'ancienne ministre de la Santé prononce, avant celui du président de la République, Jacques Chirac, un discours bouleversant. "Certains Français, déclare-t-elle, se plaisent à flétrir le passé de notre pays. Je n'ai jamais été de ceux-là. J'ai toujours dit (…), il y a eu la France de Vichy responsable de la déportation de 76 000 juifs, dont 11 000 enfants, mais il y a eu aussi tous les hommes, toutes les femmes, grâce auxquels les trois quarts des juifs de notre pays ont échappé à la traque." 

Déportée à 16 ans avec sa famille, Simone Veil a perdu son père, sa mère et son frère dans les camps. Elle et sa sœur Madeleine, passées par Auschwitz puis Bergen-Belsen, et leur autre sœur Denise, résistante déportée à Ravensbrück, sont les seules rescapées.

Jacques Chirace et Simone Veil, le 18 janvier 2007, au Panthéon (Paris).
Jacques Chirace et Simone Veil, le 18 janvier 2007, au Panthéon (Paris). (JACKY NAEGELEN / AFP)