Simone Veil : la classe politique lui rend hommage

L’annonce de la disparition de Simone Veil, vendredi 30 juin, s’est accompagnée d’une pluie d’éloges de la part de toute la classe politique.

France 3

Députée européenne, plusieurs fois ministre, Simone Veil aura profondément marqué la politique française. A l’annonce de son décès, vendredi 30 juin au matin, le président Emmanuel Macron aura été un des premiers à réagir, via Twitter : "Très vives condoléances à la famille de Simone Veil. Puisse son exemple inspirer nos compatriotes, qui y trouveront le meilleur de la France". Depuis Nancy (Moselle), le Premier ministre Édouard Philippe a lui aussi réagi : "Je pense que dans l’esprit de tous les Français, il y a une forme d’affection et de douceur quand on pense à Simone Veil".

Une référence pour les femmes engagées en politique

Pour Valéry Giscard d’Estaing, qui était président lorsque la loi légalisant l’avortement a été adoptée, "sa vie exemplaire reste une référence pour les jeunes d’aujourd’hui". Une référence plus particulière pour les femmes engagées en politique, comme l’explique Juliette Méadel, ancienne secrétaire d’État chargée de l’aide aux victimes : "C’était l’une des seules femmes politiques qui a pu nous inspirer aussi longtemps. Et puis elle a changé notre vie, quotidiennement, simplement, en nous autorisant à maîtriser notre maternité".

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre Edouard Philippe répond aux questions des journalistes, le 15 juin 2017, à Perpignan (Pyrénées-Orientales). 
Le Premier ministre Edouard Philippe répond aux questions des journalistes, le 15 juin 2017, à Perpignan (Pyrénées-Orientales).  (MAXPPP)