Roms : "Cher François (Hollande), on n'a pas voté pour ça" (Audrey Pulvar)

Alors que le ministre de l'Intérieur s'est expliqué ce matin et sur France Info et dans Libération, la compagne du ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, relance la polémique dans Les Inrocks: "Chasser les Roms, rouvrir les charters: cautère sur jambe de bois".

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Dans son éditorial, Audrey Pulvar rappelle l'indignation qui a suivi les expulsions à l'époque de la présidence de Nicolas Sarkozy : "Au rythme où la gauche au pouvoir expulse du Rom et démantèle du camp de fortune, jetant à la rue, sans réelle solution alternative, des centaines - et bientôt des milliers - de personnes, la gauche, toute la gauche (la vraie?) serait vent debout comme une seule femme, non?".

Et elle s'adresse directement au président de la République : 

"Chasser les Roms, rouvrir les charters: cautère sur jambe de bois. On ne résout pas le problème, on le déplace. On soulage, momentanément, des riverains incommodés par le bidonville poussant sous leurs fenêtres, et après? Cher François (Hollande), on n'a pas voté pour ça".

Nommée mi-juillet  directrice en charge de l'éditorial des Inrockuptibles, Audrey Pulvar avait insisté sur son indépendance en affirmant que ce journal ne serait "ni une annexe, ni une chambre d'écho, ni un organe du parti socialiste, du gouvernement ou du chef de l'Etat".