Roland-Garros : la mairie de Paris a signé les permis de construire pour l'extension

Anne Hidalgo la maire socialiste de Paris l'a annoncé ce mardi sur BFMTV. Cela fait suite à l'arbitrage rendu la semaine dernière par le Premier ministre Manuel Valls. Il a donné son feu vert au projet de la Fédération française de tennis contre l'avis du Conseil de Paris.

(Les jardins des serres botaniques d'Auteuil (Paris XVIe) seront amputés d'un hectar pour permettre l'extension du site de Roland Garros. © Maxppp)

 Les travaux pourront commencer en octobre comme prévu. La maire de Paris Anne Hidalgo a annoncé ce mardi sur BFMTV avoir signé les permis de construire pour l'extension du site de l'open de tennis de France.

C'était une annonce attendue, après l'arbitrage rendu la semaine dernière par Manuel Valls. Le Premier ministre a donné son blanc-seing au projet de la Fédération française de tennis pour Roland Garros. Ce projet est pourtant critiqué par la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal. Il a également reçu un vote défavorable du Conseil de Paris.

Le jardin botanique des serres d'Auteuil sera amputé d'un hectar

Il devrait coûter 350 à 400 millions d'euros contre 273 millions prévus initialement. Il prévoit de doter le court Philippe Chatrier, aussi appelé "court central", d'un toit amovible. La surface du site de la porte d'Auteuil dans l'ouest de Paris, doit passer de 8,5 hectars à 12,5 hectars, grâce à l'amputation d'une partie du jardin botanique des serres d'Auteuil. Il devrait perdre un hectar.

C'est d'ailleurs ce point qui fait bondir les associations écologistes. Les responsables associatifs ont déjà assuré qu'ils allaient déposer des recours en justice.