Cet article date de plus de six ans.

Résistants au Panthéon : une cérémonie sans Nicolas Sarkozy

Invité au même titre que les autres présidents de la République à la cérémonie d'hommage aux quatre résistants "panthéonisés", Nicolas Sarkozy a fait savoir, via une missive aux familles, qu'il ne serait pas présent sur place, en raison d'un rendez-vous déjà prévu et qu'il n'a pas pu annuler.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Pour le parquet de Paris, le remboursement des pénalités de la campagne 2012 par l'UMP ne justifie pas la tenue d'un procès © Maxppp)

Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Germaine Tillion, Jean Zay et Pierre Brossolette vont donc entrer au Panthéon ce mercredi, et Nicolas Sarkozy ne sera pas là pour participer à l'hommage national. L'ancien chef de l'Etat a été convié par l'Elysée à la cérémonie, au même titre que les autres anciens présidents. Mais il avait des obligations, et s'en est excusé auprès des familles des panthéonisés.

Selon son entourage, il a reçu l'invitation de l'Elysée il y aune dizaine de jours, mais "il avait des rendez-vous qu'il n'a pas pu annuler". Ainsi Nicolas Sarkozy a choisi d'adresser une lettre aux proches des quatre résistants, pour "s'excuser de son absence et leur transmettre toute son amitié".

Ce mercredi, les quatre cercueils renformant les quatre urnes funéraires feront leur apparition sur le parvis du Panthéon à Paris, où François Hollande doit prononcer un discours très attendu sur les valeurs de la Résistance. Les portes du monument aux morts s'ouvriront alors, avant la mise en crypte officielle jeudi matin.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.