Matignon : Édouard Philippe passe la main

Après avoir passé 1 145 jours à l’Hôtel Matignon, Édouard Philippe a passé la main à Jean Castex ce vendredi 3 juillet. Retour sur le scénario de cette journée.

France 2

C’est la formule consacrée, parfois trompeuse : à 9h30 ce matin, l’Élysée annonce qu’Édouard Philippe a remis sa démission au président qui l’a acceptée. Or ce départ, c’est bien le Chef de l'État qui en a pris la décision. Quelques minutes plus tard, la nouvelle est annoncée dans l’hémicycle et le bal des cartons de déménagement débute à Matignon. À 12h35, Jean Castex est officiellement nommé Premier Ministre. Cinq heures plus tard, c’est le début de l’immuable protocole républicain. Il ne manque que les poignées de main, proscrites en ces temps de Covid. Les deux hommes s’isolent pendant une demi-heure. 

Un discours empreint d’émotion

Édouard Philippe entame ensuite son discours avec émotion, "passant le flambeau" et cette "charge assez lourde" à Jean Castex. "Merci beaucoup pour votre action au service de nos concitoyens. Nul ne doute que vos immenses talents vont durablement rester au service de la France" lui répond son prédecesseur. Au pot de départ qu’il a offert à ses amis, le désormais ex-Premier Ministre arborait des manchettes en forme de tongs, synonyme du rythme plus détendu qu’il va avoir à partir d’aujourd’hui.

Le JT
Les autres sujets du JT
Edouard Philippe et le nouveau Premier ministe Jean Castex, vendredi 3 juillet 2020 à Matignon. 
Edouard Philippe et le nouveau Premier ministe Jean Castex, vendredi 3 juillet 2020 à Matignon.  (LUDOVIC MARIN / AFP)