Le remaniement attendra encore, mais il sera d'ampleur

"Il y aura des entrants, des sortants et certains changeront de job à l'intérieur du gouvernement" avec aussi de possibles "changements de périmètre" et "redécoupages de portefeuilles", a annoncé l'Elysée

Le Premier ministre Edouard Philippe quitte l\'Elysée, le 10 octobre 2018.
Le Premier ministre Edouard Philippe quitte l'Elysée, le 10 octobre 2018. (ERIC FEFERBERG / AFP)

Encore un peu de patience. Attendu depuis une semaine, le remaniement du gouvernement d'Edouard Philippe reste en suspens mais sera d'ampleur, a annoncé l'Elysée, mercredi 10 ocobre.

La nouvelle équipe ne sera pas annoncée avant le retour du président Emmanuel Macron d'Arménie, vendredi soir, a dit l'Elysée. "Il y aura des entrants, des sortants et certains changeront de job à l'intérieur du gouvernement" avec aussi de possibles "changements de périmètre" et "redécoupages de portefeuilles", a annoncé l'Elysée.

"Prendre tout le temps nécessaire"

Le président Macron, qui s'est parfois défini en "maître des horloges", n'a rien laissé filtrer sur ses intentions depuis la démission, mardi 2 octobre, du ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb. Emmanuel Macron "souhaite prendre tout le temps nécessaire, dans le calme, le professionnalisme et le respect des personnes, à la composition d'une équipe cohérente et de qualité au service des Français", assure la présidence.

"Cette équipe doit correspondre aux équilibres sur lesquels il s'est engagé afin de poursuivre la mise en œuvre de la feuille de route fixée le 9 juillet devant le Congrès. Il souhaite aussi respecter le temps des vérifications légales", précise l'Élysée.