Manuel Valls prévoit un budget rectificatif 2014 avant l'été

Le Premier ministre l'a annoncé aux députés socialistes mardi matin. Ce projet de loi de finances rectificative interviendrait en juin, selon le député de l'Eure François Loncle.

Le Premier ministre, Manuel Valls, le 7 avril 2014 à l\'Hôtel Matignon à Paris.
Le Premier ministre, Manuel Valls, le 7 avril 2014 à l'Hôtel Matignon à Paris. (FRED DUFOUR / AFP)

Un budget rectificatif pour 2014 sera présenté avant l'été. Le nouveau Premier ministre, Manuel Valls, l'a annoncé mardi 8 avril dans la matinée aux députés socialistes.Le chef du gouvernement s'exprimait devant le groupe socialiste à l'Assemblée, avant sa déclaration de politique générale qu'il prononcera à 15 heures dans l'hémicycle.

La nomination de Manuel Valls au poste de Premier ministre entraîne des ajustements et quelques retards. Francetv info les détaille : 

>Le discours de Valls en direct

A Paris : des précisions attendues sur le pacte de responsabilité

Ce projet de loi de finances rectificative, appelé aussi collectif budgétaire, interviendrait en juin, selon le député de l'Eure François Loncle et sa collègue de Paris Annick Lepetit. De son côté, l'ancienne ministre Elisabeth Guigou a parlé d'une présentation "avant l'été". Le budget rectificatif s'intègrera dans le dispositif du pacte de responsabilité, dont Manuel Valls dévoilera des "éléments forts et précis" lors de sa déclaration mardi. Il concernera aussi les économies à opérer dans les finances publiques, selon le rapporteur général du budget, Christian Eckert.

Le pacte de responsabilité porte sur une baisse du coût du travail proposée début 2014 aux entreprises par le président François Hollande. Il doit être complété par un pacte de solidarité destiné à donner un peu de pouvoir d'achat aux Français, via sans doute une baisse des cotisations sur les bas salaires compensée par une suppression de la prime pour l'emploi.

Manuel Valls est aussi attendu sur le détail des 50 milliards d'euros d'économies promises d'ici à 2017 sur les budgets de l'Etat (17 milliards d'euros), de la Sécurité sociale (23 milliards d'euros) et des collectivités (10 milliards d'euros).

A Bruxelles : la présentation du programme budgétaire de Bercy reportée

Le ministère des Finances et des Comptes publics a décidé de reporter, a priori d'une semaine, la présentation de son programme budgétaire pour les trois prochaines années. Il sera donc transmis à Bruxelles début mai. 

Le programme de stabilité correspond au plan triennal de finances publiques de la France qui doit être validé par la Commission européenne et devait, avant la nomination d'un nouveau gouvernement, être présenté dès le 15 avril.