Régionales : le FN nomme 7 têtes de listes, dont Marion Maréchal-Le Pen en Paca

Après le retrait du président d'honneur du FN Jean-Marie Le Pen, et celui de l'eurodéputé Bruno Gollnisch, la députée du Vaucluse Marion Maréchal-Le Pen, 25 ans, a été désignée vendredi pour mener la liste frontiste aux élections régionales en Provence-Alpes-Côte-d'Azur en décembre prochain.

(Marion Maréchal-Le Pen mènera la liste du FN aux élections régionales de décembre en Paca © Maxppp)

C'était le premier bureau politique du FN depuis le conflit interne autour des propos de Jean-Marie Le Pen dans Rivarol. Bureau politique qui devait enterriner certaines investitures de têtes de listes pour les régionales de décembre. Marion Maréchal-Le Pen a notamment été désigné en PACA. Jean-Marie Le Pen n'a pas assisté à l'investiture de sa petite-fille.

Les précisions de Jérôme Jadot au siège du FN à Nanterre.
--'--
--'--

Au terme d'un violent bras de fer avec sa fille Marine le président d'honneur du parti avait indiqué lundi renoncer à se présenter et s'était prononcé pour une candidature de Marion Maréchal-Le Pen. Quelques heures plus tard, la jeune députée du Vaucluse annonçait sa candidate à l'investiture.

Elle était en concurrence avec Bruno Gollnisch jusqu'à ce qu'il annonce ce vendredi matin renoncer briguer la tête de liste Front national pour ces élections.  Le retrait de l'ancien numéro deux du Front, proche de Jean-Marie Le Pen, laissait Marion Maréchal-Le Pen seule en lice.