VIDEO. A Nantes, des milliers de personnes demandent le rattachement à la Bretagne

Les partisans de la réunification de la Bretagne militent pour un "droit d'option", qui permettrait à la Loire-Atlantique de décider de son sort

PACOME LE MAT et GABRIEL CAMILLA - FRANCE 2

13 000 et 30 000 partisans du rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne, des joueurs de biniou en tête, manifestent dans les rues de Nantes (Loire-Atlantique) samedi 27 septembre pour la "réunification". Les partisans de la réunification de la Bretagne militent pour un "droit d'option", qui permettrait à la Loire-Atlantique de décider de son sort

"On est Bretons, pas ouest-ins !"

L'actuel projet de réforme territoriale prévoit le statu quo dans l'ouest de la France, la Bretagne restant à quatre départements, sans la Loire-Atlantique, maintenue dans les Pays de la Loire. "Nous sommes une nation" indique une banderole portée par des marcheurs, on peut aussi lire sur d'autres affiches des slogans comme : "Fusion = disparition", "Réunification il y a urgence" ou bien "On est Bretons, pas ouest-ins !"

Cette mobilisation la plus importante depuis le lancement du débat sur la réforme territoriale par le gouvernement. Deux manifestations précédentes, en avril et en juin, avaient réuni entre 5 000 et 15 000 personnes.

 

Une pancarte portée par un manifestant à Nantes (Loire-Atlantique) qui demande le rattachement à la Bretagne
Une pancarte portée par un manifestant à Nantes (Loire-Atlantique) qui demande le rattachement à la Bretagne (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)