Nouvelles régions : comment gérer un territoire vaste et diversifié ?

A Bordeaux, Alain Rousset a été élu à la présidence de la nouvelle région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes. France 3 se penche sur les défis qui l'attendent.

FRANCE 3

Ce lundi 4 janvier, sept nouvelles régions élisent leur président. A Bordeaux, en Gironde, le socialiste Alain Rousset a été nommé, comme attendu, à la tête de la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, la plus vaste de France : 550 kilomètres séparent les extrémités nord et sud de cette grande région.

Depuis le conseil régional, Pascal Cagnato évoque les disparités de ce territoire diversifié. Par exemple, 4 élus représenteront la Creuse contre 47  pour la seule Gironde. "Pour le président Alain Rousset, il faudra veiller à ce que ce déficit de représentativité ne se traduise pas en termes de décisions politiques", rapporte le journaliste de France 3.

"Une nouvelle démocratie"

L'élu appelle à un "nouveau mode de gouvernance" et à une "nouvelle démocratie". Son souhait est de fédérer les territoires excentrés et éloignés de la métropole bordelaise. Alain Rousset veut que les élus de toute la région puissent siéger comme il se doit dans l'hémicycle et accomplir leur mission.

Le JT
Les autres sujets du JT
La tête de liste socialiste en Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin, Alain Rousset, lors d\'un meeting à Limoges (Haute-Vienne), le 3 octobre 2015.
La tête de liste socialiste en Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin, Alain Rousset, lors d'un meeting à Limoges (Haute-Vienne), le 3 octobre 2015. (PASCAL LACHENAUD / AFP)