Nouvelle-Calédonie : les divisions sont grandes avant le référendum pour l'indépendance

Les habitants de Nouvelle-Calédonie se prononceront dimanche 4 novembre par référendum en faveur ou non du maintien au sein de la France.

FRANCE 2

À quelques jours du référendum sur l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie, les divisions restent fortes entre tenants de la Kanaky-Nouvelle-Calédonie (indépendantistes) et ceux qui appellent au vivre ensemble. "Je suis française, et je veux rester française. C'est la seule façon de continuer à bien vivre", indique Annie, qui votera contre l'indépendance. "J'ai 30 ans, et trente ans de paix c'est à conserver. Je suis maman d'une petite fille et j'ai envie qu'elle connaisse la même chose", explique une habitante.

"On est prêts pour partir"

"C'est un grand espoir pour moi, parce qu'on veut l'indépendance. Nos vieux, ça fait longtemps qu'ils ont demandé l'indépendance", confie néanmoins une Kanake. "Il y a encore des gens qui doutent un peu. Mais on peut leur dire que ça y est, on est prêts pour partir", explique Noé, employé administratif. Résultat du vote dimanche 4 novembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
(THEO ROUBY / HANS LUCAS)