Quatre héros de la Résistance font leur entrée au Panthéon

Après une soirée d'hommages mardi dans la cour d'honneur de l'université de la Sorbonne, les quatre résistants, Germaine Tillion, Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Jean Zay et Pierre Brossolette, vont rejoindre ce mercredi le Panthéon. La cérémonie sera marquée notamment par un discours de François Hollande. Le transfert des urnes dans la crypte aura lieu jeudi, dans la plus stricte intimité.

(Les portraits des quatre héros de la Résistance figurent entre les colonnades du Panthéon, où ils feront leur entrée mercredi © IP3 PRESS/MAXPPP)

Ils sont quatre héros, quatre grandes personnalités de la Résistance. Deux femmes, et deux hommes qui s'apprêtent à intégrer la crypte du Panthéon, où les attendent leurs illustres prédécesseurs, immenses serviteurs de la France. Germaine Tillion l'ethnologue, Geneviève de Gaulle-Anthonioz la dirigeante d'ATD Quart-Monde, Jean Zay ministre de l'Education du Front Populaire, et Pierre Brossolette, chef charismatique de la Résistance.

Leurs portraits figurent en grand format sur la façade du Panthéon, affichés entre les colonnades de l'édifice, surplombés par un drapeau français.

Hommage à la Sorbonne

Mardi, les cercueils renfermant les urnes funéraires ont d'abord traversé la capitale, prenant symboliquement l'itinéraire de la première division militaire entrée dans Paris à la libération. Puis un hommage leur a été rendu dans la cour d'honneur de l'université de la Sorbonne, en présence de la ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem. Des textes de la Résistance ont été lus à la tribune, le chant des partisans a résonné dans l'enceinte, scandée a cappella par 73 lycéens.

Discours attendu de François Hollande

Ce mercredi, un cortège de 144 personnes, dont de nombreux jeunes, accompagnera les quatre cercueils via la rue Soufflot, pour rejoindre le parvis du Panthéon au son de la complainte du partisan.

Ce sera ensuite au chef de l'Etat François Hollande de prononcer un discours en forme de d'éloge aux valeurs de la Résistance, après quoi les portes du Panthéon s'ouvriront, à nouveau au son du chant des partisans, pour accueillir les cercueils, le Président et les familles, dans le recueillement.

La mise en crypte officielle n'aura lieu que jeudi matin, en présence des familles uniquement. Les familles de Geneviève de Gaulle-Anthonioz et de son amie Germaine Tillion n'ayant pas souhaité que les dépouilles soient déplacées, de la terre prélevées sur leurs tombes remplit symboliquement l'urne qui sera placée au Panthéon.

A LIRE AUSSI ►►► Trombinoscope : qui repose au Panthéon ?