Cet article date de plus de dix ans.

Quand Arnaud Montebourg et Laurent Wauquiez vantent le hi-tech français

La discussion s'enlise sur un plateau télé ? C'est le moment pour un politique avisé de vanter un objet hi-tech "made in France", quitte à exagérer un peu. La preuve par Arnaud Montebourg et Laurent Wauquiez, lundi à Mots Croisés.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Montebourg brandissant sa tablette (Mots Croisés ( France 2))

La discussion s'enlise sur un plateau télé ? C'est le moment pour un politique avisé de vanter un objet hi-tech "made in France", quitte à exagérer un peu. La preuve par Arnaud Montebourg et Laurent Wauquiez, lundi à Mots Croisés.

Modèle allemand, modèle français ...Tous les arguments avaient déjà été échangés sur le plateau de Mots Croisés lundi soir quand Arnaud Montebourg décida de réveiller l'auditoire. Et sortit de son cartable, ô magie, une tablette Qooq "relocalisée" à Montceau-les Mines...

Ironie subliminale, le député de Saône-et-Loire avait inauguré cette ligne de production le 27 octobre dernier avec un autre invité du plateau, le ministre de l'Enseignement supérieur Laurent Wauquiez.

En avocat rôdé, il se fit le chantre de "cette tablette tactile, fabriquée en Saöne-et-Loire, qui vient d'être relocalisée depuis la Chine". Et de continuer, vibrant : "Elle est moins chère qu' Ipad et Samsung, plus performante et innovante. Elle a d'ailleurs été soutenue par Oseo (organisme soutenant l'innovation)". Conclusion ? "Oui il est possible d'avoir un contre-modèle du fabriqué français avec nos coûts du travail".

Quand Laurent Wauquiez s'emballe un peu

Piqué au vif, Laurent Wauquiez, après quelques minutes de réflexion, se souvint de sa visite à l'usine Soitec en juillet dernier. Et dégaina son smartphone.

"Est-ce que je peux donner un exemple d'investissement stratégique d'innovation ? Ces appareils sont équipés à plus de 80% par des microprocesseurs fabriqués en France par l'entreprise Soitec. La totalité des consoles de jeu dans le monde sont équipés par des processeurs qui sont faits par une entreprise française".

Quoique flattée de cette attention, l'entreprise Soitec, interrogée, précise quelque peu les propos du ministre : "Les smartphones sont équipés à 50% par des commutateurs d'antenne fabriqués à partir des matériaux et technologies de l'entreprise Soitec. Et la majorité des consoles de jeux dans le monde ont des processeurs basés sur les matériaux de Soitec." Le patriotisme industriel a permis de franchir le pas qui sépare "la majorité" de la "totalité".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.